Livre d’artiste

QU’EST-CE QU’UN LIVRE D’ARTISTE ?

Livre, œuvre d’art, objet, poésie? En fait, c’est un peu tout cela à la fois. Mode d’expression moins connu que la peinture ou la sculpture, il s’agit d’une réalisation artistique unique ou en nombre limité dont la forme s’apparente au livre. Un ouvrage qui met à l’avant-plan autant le contenant que le contenu et qui comporte des défis techniques, notamment au niveau de la reliure.

D’apparence fragile, car fait main, c’est pourtant dans sa manipulation que le livre d’artiste révèle tout son intérêt. Chaque page devient un petit monde en soi. Même s’il sert souvent de prétexte pour illustrer un poème, son contraire est aussi vrai. Le visuel occupe une place prépondérante dans ce type d’expression où il arrive que le texte se limite à une suite de phrases, ou simplement, à quelques mots dissimulés entre les images. En fait, il est tout sauf un bouquin traditionnel. C’est la mise en commun de différents modes de création qui donne naissance à une œuvre singulière. Le livre-objet transgresse les règles de l’édition pour devenir une extension de l’imaginaire de ses créateurs.

Un peu d’histoire
L’expression «livre d’artiste» prend vie sous la plume du critique français Noël Clément-Janin vers 1904. Il note que l’artiste ne se contente plus d’illustrer le texte, mais construit et réalise l’ouvrage dans sa totalité. Le créateur ou le collectif d’artistes devient alors le maître d’œuvre du projet, de sa conception à sa réalisation, en complète liberté.

Delaunay

En Europe, des artistes comme Gauguin, Picasso, Matisse, Toulouse Lautrec, Sonia Delauney sont associés à cette forme d’art. Au Québec, le poète et graveur Roland Giguère, fondateur des éditions Erta, a publié le premier livre d’artiste en 1953. Pellan, Riopelle, et d’autres ont suivi.
Le graveur Louis-Pierre Bougie, l’un des artistes du livre les plus prolifiques, a eu droit à une importante rétrospective au Centre d’archives de Montréal (BANQ)
en 2013 et 2014.

De nos jours
Il existe toujours de petites maisons d’édition et des ateliers de gravure qui produisent

des livres d’artistes, mais, depuis l’invention du télécopieur et l’avènement du numérique, plusieurs auteurs assument l’ensemble du processus d’édition. Le livre d’artiste est ouvert à tous les styles, tous les matériaux et il se faufile maintenant dans l’installation, la vidéo, la performance.

Le terme «livre d’artiste» s’applique à plusieurs types de productions : livre accordéon • livre illustré • livre objet • livre concept • livre sculpture • livre altéré • livre déporté • flip book ou feuilletoscope • pop-up book ou livre animé • fanzine ou graphzine…

C’est une forme d’art en pleine effervescence qui célèbre la vie en mots et en images dans des tonalités poétiques, ludiques, politiques…

Voyez une variété de livres d’artistes sur le site de :
Délires de livres
23 Sandy Gallery
Artist Books 3.0

Des informations sur le livre d’artiste :
Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Histoire du livre d’artiste par Isabelle Jameson
Histoire et catégories de livres d’artistes par Philippe Marchal

Almanart
Wikipedia
Carrefour des artistes du livre

Une revue pleine d’informations à télécharger et à parcourir :
The bonefolder, an e-journal for the bookbinder and book artist

Une vidéo sur la fabrication traditionnelle d’un livre d’artiste

Un livre : Un livre délinquant : les livres d’artistes comme expériences limites
Danielle Blouin, Les Editions Fides, 2001 – 187 pages

Vous trouverez beaucoup d’autres sites inspirants via Google et sur You Tube,
ainsi que plusieurs livres sur le site d’Amazon

 Capture d’écran 2014-12-19 à 17.02.43